lundi 28 mai 2012

Ecotourisme en République Dominicaine

Tourisme nature en République Dominicaine


La République Dominicaine n'est pas uniquement une destination soleil, plages et bronzette,
elle possède un potentiel pour l'écotourisme inégalé dans les Caraïbes et les ressources naturelles nécessaires pour le développement de l'écotourisme et du tourisme d'aventure.

La République Dominicaine possède plusieurs parcs nationaux répartis sur tous son territoire, des réserves scientifiques et des zones protégées qui permettent la conservation et l'observation de la faune et de la flore du pays dont certaines espèces sont endémiques. Chaque parc a sa particularité et sa richesse propre qui permet une combinaison d'aventure et d'écotourisme.


La République Dominicaine a une grande biodiversité grâce notamment aux variations climatiques et géographiques d'une région à l'autre. Chaque région de la République Dominicaine a ses propres caractéristiques climatiques et sa propre biodiversité.

L'ile possède la plus haute montagne des Caraïbes, le Pic Duarte (+ de 3000 mètres) pour des randonnées en montagne, le lac Enriquillo qui est le plus grand lac d'eau salé des Caraïbes où cohabitent crocodiles et Flamand rouge, le parc Los Haitises, de nombreuses rivières, cascades, forêts, mangroves...
Les deux grands pôles touristiques de la République Dominicaine où prédomine l'écotourisme sont les régions de Barahona au sud-ouest du pays et dans le centre la région de Jarabacoa-Constanza.

Quelques-unes des nombreuses activités d'aventures et d'écotourismes  qui existent en République Dominicaine:
De nombreuses agences spécialisées dans l'écotourisme existent dans toute la République Dominicaine et pourront vous faire découvrir l'autre visage de cette ile.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire