samedi 12 avril 2014

La Laguna de Oviedo

La Laguna de Oviedo a Pedernales


La laguna de Oviedo Pedernales
La laguna de Oviedo
La Laguna de Oviedo est la deuxième plus grande lagune d'eau salée du territoire dominicain avec ses 27 km2, 3 km de diamètre et moins de 1 m de profondeur moyenne. Elle est située sur la côte sud de la République Dominicaine, dans le Parc National Jaragua dans la province de Pedernales .
La surface de la Laguna de Oviedo se caractérise par un aspect laiteux dû à la concentration de minéraux et de déchets végétaux et marins, des restes d'algues et de mollusques présents dans le fond.


Ses eaux hypersalines contiennent trois fois la concentration de sel qui se trouve en mer. A l'intérieur s’accumulent plus de quarante formations géographiques d'origine volcanique et sédimentaires dont plus de vingt bancs de sable et îlots.

Par ses conditions géographiques et naturelles exceptionnelles, la Laguna de Oviedo est probablement le meilleur endroit pour la contemplation des oiseaux et d'autres espèces indigènes de la forêt sèche de la République Dominicaine. Ses plus de quarante îles et îlots offrent un abri et des sites de nidification pour un total de soixante-dix espèces d'oiseaux entre les espèces permanentes et migrateurs. La plupart de ces oiseaux sont très belles espèces aquatiques, y compris les flamants roses, des pélicans, des hérons et autres  yaguazas et pigeon couronné.

Parmi les reptiles qui peuplent le lac vous pouvez voir l'iguane rhinocéros et l'iguane Ricord. Dans les plages à proximité, on voir à certains moments, la nidification des tortues. Dans les eaux de la lagune on peut également trouver plusieurs espèces de poissons, en particulier le titaco, un poisson endémique de cette réserve naturelle.

La Lagune de Oviedo est une destination naturelle d'une beauté exceptionnelle avec la couleur de ses eaux et les oiseaux marins qui se déplacent en bande. Des excursions sont faites ou vous pouvez profiter de la beauté de ce paradis de l'écotourisme et en apprendre davantage sur les valeurs naturelles et leurs importances écologique.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire